UNE VITICULTURE AGROECOLOGIQUE

 

 

Pourquoi le choix d’une viticulture alternative ?

Au quotidien être responsable de mon environnement est une priorité d’une telle importance que c’en est même devenu une évidence, une seconde nature.

Mon réflexe premier, quelles que soient les circonstances est le respect de la vie, toute forme de vie, végétale ou animale.

Dans mon travail à la vigne, à chacun de mes gestes, en toute circonstance, j’observe le climat, les plantes, la vie du sol et tous les détails qui me permettent d’établir le « diagnostic » nécessaire à la nature de mes interventions.

J’ai ainsi depuis toujours réconcilié l’agriculture et la préservation de ce qui nous entoure !

vignoble terres falmet saint chinian

Une agriculture de conservation

Depuis plus de vingt-cinq ans, mes profondes convictions en matière de protection de notre environnement et mon empathie pour toutes formes de vies, guident mes choix dans la culture de mes vignes, l’élaboration de mes vins et mon mode de vie en général.
Ainsi, je pratique une écologie rationnelle et humaniste, basée sur une réflexion scientifique, globale, ouverte et non dogmatique.

Une harmonie de la vigne au verre de vin

De même que mes vignes sont cultivées en essayant de trouver la meilleure harmonie avec la nature, mes vins sont créés avec des raisins cueillis très mûrs, longuement vinifiés et patiemment élevés, sans artifices œnologiques : ce sont des vins de fruits, purs et exempts de tout résidu chimique.

Des bénéfices environnementaux

Tout est mis en œuvre pour que l’empreinte écologique de mon exploitation soit optimisée : interventions mécaniques réduites au strict minimum, traitements drastiquement diminués, bouteilles en verre allégé, recyclage systématique …

C’est aujourd’hui une succession de gestes naturels et instinctifs pour toute l’équipe de TERRES FALMET tant cette philosophie de vie nous tient à cœur.