Sélectionner une page

Zéro Pesticide

 

 

Manger sain est devenu une préoccupation majeure pour la population, de plus en plus sensibilisée à l’impact désastreux d’une agriculture qui s’autorise tous les excès dans l’utilisation des produits phytosanitaires, plus largement connus sous le nom générique de pesticides.

Qui peut nous garantir que nous ne sommes pas en train de nous empoisonner quand nous buvons du vin ?

L’agriculture biologique est en plein essor et semble y apporter une réponse. Pour autant peut-on garantir qu’un vin estampillé « bio » est un vin sans pesticides ?

La réponse est que, là comme ailleurs, nul contrôle concernant les pesticides n’est obligatoire avec cette certification, donc nulle garantie n’est apportée.

Pour le certifier et l’affirmer à mes clients et amateurs de vins TERRES FALMET, depuis de nombreuses années je fait analyser mes cuvées par un laboratoire spécialisé, afin d’y traquer la présence de pesticides, même à l’état de traces.

Ces analyses sont volontaires et représentent un certain budget.
Mais les résultats sont là, probants au fil des années (cf pièces jointes).

J’ai ainsi reçu cette année à nouveau les résultats pour le millésime 2015 de l’Ivresse des Cîmes. Ils sont sans ambiguïté avec pour chaque molécule recherchée, pas moins de 93, la mention « ND » Non Détecté !

La transparence est ainsi totale avec mes clients.

A la lecture de l’analyse intitulée Phytobilan par les laboratoires Dubernet sur ma cuvée L’Ivresse des cîmes 2015, AOC Saint-Chinian, le résultat est sans ambiguïté sur les 93 substances phytosanitaires recherchées :

« Aucun résidu phytosanitaire n’a été détecté dans cet échantillon de vin. »