Jancis Robinson, célèbre dégustatrice britannique mondialement reconnue pour le talent de son palais et de sa plume, nous a fait l’honneur d’un commentaire à propos de mes cuvées « Cinsault » et « Mourvèdre ».

Pour mémoire, le Cinsault est un cépage déconsidéré pour ne pas dire méprisé dans la région.

Quant au Mourvèdre, il est l’apanage de Bandol et les spécialistes ont tendance à estimer que, sorti de cette appellation, il n’y a pas de grands vins à partir de ce cépage.

Étant donné ces constatations, il nous est d’autant plus satisfaisant de recevoir les commentaires d’une personne du niveau de cette critique, respectée voire admirée de tous dans le milieu du vin.

Et dire que ces beaux compliments viennent d’Outre-Manche ! Nul ne serait donc prophète en son pays ?

Domaine des Terres Falmet Mourvedre 2020 Vin de France
17/20 jancisrobinson.com

« Un Mourvèdre aux allures de Pinot Noir.

Il est rare de déguster un Mourvèdre si limpide, si élégant et d’une telle finesse.

Le fruit est pur comme les notes d’un carillon, les tanins ont la douceur de la peau d’une prune pelée, la bouche est longue, profonde, la finale est parfumée, fraîche, avec des arômes de sous-bois et de garrigue.

Vous ne trouverez probablement nulle part au monde un Mourvèdre si doux.  Et pourtant c’est un Saint Chinian du fond de l’âme ».  

Vignoble cultivé selon la certification HVE. Grappes cueillies à la main. Ces vignes de Mourvèdre sont situées au cœur de l’appellation Saint Chinian, mais parce que la règlementation de l’AOC Saint Chinian stipule que les vins doivent être un assemblage de plusieurs cépages, il est vendu sous le label « Vin de France ».