Sélectionner une page

Comment concilier mon activité agricole avec mon engagement pour le climat et le respect du vivant ?

Dans le but de réduire l’impact des passages répétés du tracteur, j’ai ajusté, au fur et à mesure des années, la combinaison d’un outil avec un autre.

En un seul passage je réalise deux opérations diminuant ainsi drastiquement la consommation d’énergie fossile.
A l’avant du tracteur, l’écimeuse raccourcit les rameaux pour une meilleure aération de la végétation des pieds de vigne, tandis qu’à l’arrière le rolofaca couche les herbes hautes, de la folle-avoine, pour former un paillage naturel qui protège efficacement le sol.
Diriger le tracteur dans ces conditions est très délicat, d’autant que le relief naturel de mes vignes rend cette opération périlleuse. Il faut du doigté, de la précision, une grande concentration pendant les manœuvres et une parfaite maitrise des réactions de l’engin.

Cet engagement est un savant équilibre entre la théorie et la pratique qui a pour impact direct la réduction de l’empreinte carbone chez Terres Falmet.

Le fruit d’une longue réflexion en parfaite cohérence avec mes convictions.

 

ecimage vignes languedoc
rognage de la vigne
comment on écime la vigne
tracteur rognage vigne languedoc
comment on rogne la vigne
vignes hve